Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 19 mai 2016 à 14h30

Toutes et tous en grève à partir du mardi 17 mai !

Si la CNT n'a jamais eu d'illusion sur la représentation parlementaire et le caractère prétendument démocratique du régime actuel, les violences policières, le prolongement de l'état d'urgence et le recours à l'article 49-3 pour imposer la loi Travail constituent un arsenal clair au but sans équivoque : imposer par la force des lois qui s'attaquent directement et brutalement aux droits et aux libertés des salarié-e-s.

En 2006, François Hollande - alors dans l'opposition - déclarait : « Le 49-3 est une brutalité, un déni de démocratie ». Aujourd'hui, l'État et le patronat, main dans la main, mènent la lutte des classes et cherchent à la gagner par les voies les plus autoritaires : loi Travail (qui va passer le 12 mai à l'Assemblée nationale à coup de 49-3), loi Macron (passée elle aussi l'année dernière à coup de 49-3), chantage sur les négociations UNEDIC (assurance-chômage), etc. Nous ne pouvons et ne devons plus laisser faire ! Face à la violence sociale exercée par le gouvernement et le patronat, répondons en faisant converger la lutte contre la loi Travail avec celles des différents secteurs mobilisés (cheminot-e-s, intermittent-e-s du spectacle, etc.) et en construisant un vaste mouvement de grève générale reconductible.

affiche-cnt-npdcp-greve-generale-loi-travail-17mai2016Comme Solidaires et comme la Coordination nationale étudiante, la CNT appelle tous les secteurs d'activité à cesser massivement le travail le mardi 17 mai et à s'organiser en assemblées générales pour reconduire la grève les jours suivants.

Prochaines manifestations à Lille :

  • Jeudi 12 mai : 14h30, porte de Paris (manif locale pour préparer le mouvement de grève organisé à partir du 17 mai)
  • Mardi 17 : 14h30, porte de Paris (manif régionale)
  • Jeudi 19 : 14h30, porte de Paris (manif régionale)
  • Samedi 21 : 14h30, pl. du marché de Wazemmes (manif régionale contre la répression des mouvements sociaux ; cf. texte d'appel)

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir