Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 15 février 2017 à 18h

JUSTICE POUR THEO

Les faits qui se sont produits à Aulnay-sous-Bois sont graves. En cette circonstance, la violence policière a pris un caractère sexuel et raciste. Des insultes comme « salope », « négro », « bamboula » auraient été proférées.

Depuis des années, la question des violences policières est posée. Qu'elles aient ou non un caractère racial, elles portent atteinte à la sécurité des citoyen-ne-s et à la crédibilité de la police elle-même. Or nous avons besoin d'une police forte et juste. Ce quinquennat ne peut s'achever sans qu'on mette en œuvre un vrai plan contre ce fléau, qui mine notre République. La violence ne peut être une réponse. A la République de démontrer que ses outils sont les seuls qui vaillent.

La LDH nationale a demandé à être reçue avec les associations antiracistes par le Président de la République, le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur pour nous assurer de la mise en place de solutions concrètes, pour mettre fin à ces abus et rétablir la confiance entre les citoyens et les forces de l'ordre.

A Lille la LDH, avec le CSP et le MRAP appelle à un rassemblement le Mercredi 15 à 18 heures, place de la République

Source : message reçu le 12 février 12h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir