Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 20 mai 2017 à 14h30

Marche contre Monsanto 2017

Le samedi 20 mai, pour la 5ème année consécutive, à Lille et dans le monde entier des citoyens font converger leurs luttes contre Monsanto, Bayer et les multinationales de l'empoisonnement, lors d'une journée mondiale de marches et d'actions. La Marche contre Monsanto est un événement citoyen et militant, autogéré localement par les personnes qui s'en emparent et qui s'organisent, dans une logique horizontale de convergence et de non-violence, afin d'assurer la participation du plus grand nombre,- POUR une agriculture relocalisée, écologique et productive, capable d'assurer aux producteurs un revenu juste, et aux consommateurs des produits sains et accessibles à tous les budgets- CONTRE une agriculture intensive, usant de semences génétiquement modifiées (OGM) et dépendantes de pesticides toxiques, sous la coupe de multinationales s'appropriant le vivant, et dont Monsanto est le symbole planétaire, mais pas l'unique représentant (Dow Chemical, Syngenta, Bayer, BASF, DuPont, Limagrain,...).

La Marche contre Monsanto est un événement citoyen et militant, autogéré localement par les personnes qui s'en emparent et qui s'organisent, dans une logique horizontale de convergence et de non-violence, afin d'assurer la participation du plus grand nombre,
- POUR une agriculture relocalisée, écologique et productive, capable d'assurer aux producteurs un revenu juste, et aux consommateurs des produits sains et accessibles à tous les budgets
- CONTRE une agriculture intensive, usant de semences génétiquement modifiées (OGM) et dépendantes de pesticides toxiques, sous la coupe de multinationales s'appropriant le vivant, et dont Monsanto est le symbole planétaire, mais pas l'unique représentant (Dow Chemical, Syngenta, Bayer, BASF, DuPont, Limagrain,...).

Source : http://lille.marche-contre-monsanto.fr
Source : message reçu le 12 avril 15h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir