Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

vendredi 30 juin 2017 à 19h

Rencontres sur les Coopératives Argentines et Grecques

Rencontres sur les Coopératives Argentines et Grecques

RENCONTRE AVEC UNE REPRESENTANTE DE LAVACA

LAVACA est une coopérative sociale située à Buenos Aires. Son local installé au centre de la capitale argentine est voisin (et ce n'est pas un hasard) de celui des Mères de la place de Mai. La coopérative intervient sur des terrains très variés en travaillant notamment avec des organisations autogérées au sein de secteurs marginaux : bidonvilles, peuples originaires (communautés indiennes), écologie et nouvelle radicalité. Elle mène également une importante activité de recherche dans les champs sociaux et scientifiques. Il est assez rare de trouver au sein d'une même organisation ce mélange entre des « villeros », (habitants des bidonvilles), des transsexuels, des chercheurs, des scientifiques, des artistes… tous ensemble impliqués dans des activités communes.

URGENCES

Depuis le changement de majorité en Argentine des actions violentes ont eu lieu contre Lavaca. Des liens et des contacts multiples sont la meilleure défense.

RENCONTRE AVEC HÉLÈNE DESPLANQUES

Hélène Desplanques, auteure et réalisatrice
"il y a un an, elle à réalisé un long reportage en Grèce pour la revue 21, sur une avocate de Thessalonique qui s'occupe, entre autres, de l'entreprise Viome, exemple le plus célèbre en Grèce actuellement, d'entreprise récupérée et autogérée."
http://www.viome.org/p/francais.html

PROJECTION DU DOCUMENTAIRE

NOSOSTRO DEL BAUEN (Nous autres du Bauen)
Un film de Didier Zyserman • 2010 • France • Documentaire • 95 min • Couleur •

Dans le cœur de Buenos Aires, l'hôtel Bauen, fut construit sous la dictature militaire, pour accueillir la coupe du monde de football. Durant 25 ans, ses employés ont servi l'élite argentine et accueilli les touristes venus du monde entier. Depuis mars 2003, ils travaillent en autogestion, se partageant les tâches et les salaires, votant lors des assemblées générales toutes les décisions les concernant. Elena, Osvaldo, Santiago, Marcello, sont quelques-uns des employés de la coopérative. Ils luttent aujourd'hui contre leurs anciens patrons, désireux de récupérer l'immeuble à leur profit. Droit au travail contre droit à la propriété, quelle légitimité l'emportera ? À partir de ce lieu unique, le film se propose de plonger au cœur de l'autogestion et de rendre compte de l'Argentine d'aujourd'hui.

Site : http://www.lavaca.org/

Source : http://www.cnt-f.org/59-62/
Source : message reçu le 19 juin 13h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir