Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

mardi 21 novembre 2017 à 20h

Liebman Renégat

Théâtre de l'Ancre

Il est juif. De gauche. Et pro-palestinien. Nous sommes dans les années soixante-dix, quatre-vingt. Autant dire qu'il dénote, Marcel Liebman. C'est le père d'Henri, surnommé Riton, ce grand gamin qui se souvient, lorsqu'il était petit garçon, et qui dresse sur scène autant le parcours du père que le sien. Il parle de militantisme, d'inégalités, de la place de ceux qui marchent à contre-sens, d'image de filiation, de la construction d'un fils, alors qu'il est lui-même devenu père. Accompagné par David Murgia à la mise en scène et par Philippe Orivel pour la mise en musique, Henri Liebman nous interpelle avec audace, humour et délicatesse.

Source : message reçu le 17 octobre 11h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir