Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 27 mars 2018 à 18h30

La réduction du temps de travail : une idée d'avenir

La réduction du temps de travail : une idée d'avenir avec Laurent CORDONNIER, professeur en économie à l'Université de Lille et Éric MASQUELIN, secrétaire de l'Union Générale des Ingénieurs, Cadres et Techniciens CGT (UGICT CGT) du Nord

Dans le cadre des logiques managériales actuelles, les heures supplémentaires, ni payées, ni récupérées, se généralisent et les outils numériques, tels qu'ils sont utilisés, conduisent à une surcharge des tâches impliquant une disponibilité permanente et sans limite. Il devient en effet possible de travailler de n'importe où et à n'importe quelle heure du jour et de la nuit. Déjà, 56% des cadres travaillent pendant leurs jours de repos. Les syndromes d'épuisement professionnel comme le Burn Out, se multiplient alors que le nombre de chômeurs et d'emplois à temps partiels subis n'ont a jamais été aussi élevés. La réduction du temps de travail est le principal remède aux suppressions d'emploi annoncées par la révolution numérique et, également, le principal moyen pour garantir travailler dans des conditions acceptables et efficaces. Cette revendication est réaliste. Elle peut être financée. Des actions en justice ont rendu illégaux des accords forfaits jours. En France, le passage aux 35 heures a permis la création de 350 000 emplois. En Allemagne, la question est déjà le passage aux 28 heures. Discutons-en.

Source : message reçu le 13 mars 22h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir