Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

lundi 11 juin 2018 à 19h30

Rencontre-débat avec Ludivine BANTIGNY ("1968.De grands soirs en petits matins" )

"Non, Mai 68 n'est pas qu'un mouvement étudiant parisien. Dans toute la France, ouvriers, agriculteurs, commerçants, artisans, et même chauffeurs de taxi et danseurs s'y sont mis. Et bien avant le mois de mai. C'est ce que l'historienne Ludivine Bantigny rétablit brillamment dans son livre, qui bouscule les idées reçues. Rencontre avec l'auteure de "1968. De grands soirs en petits matins".

Sur la couverture, on ne voit ni Daniel Cohn-Bendit, ni Alain Geismar, aucun leader du Quartier latin, mais des ouvrières de l'usine de fabrication de pièces électriques Paris-Rhône, à Lyon, pendant les grèves de mai 1968. Un parti pris à l'image de ce livre singulier que vient de publier, aux éditions du Seuil, l'historienne Ludivine Bantigny, maîtresse de conférences à l'université de Rouen.

Fruit d'un long travail de recherche dans les archives, notamment des Renseignements généraux et de préfectures réparties sur l'ensemble de l'Hexagone, son livre, 1968. De grands soirs en petits matins, est formidablement vivant, donne à voir et à entendre l'événement au plus près de ses protagonistes, de leurs espoirs et de leurs émotions. Emouvant, vibrant, il bouscule nombre d'idées reçues et rétablit la vérité de faits trop souvent déformés et instrumentalisés." (Michel Abescat in Télérama)

Source : message reçu le 20 avril 08h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir